retour

tableau conjugaison verbe avoir etre aller

La conjugaison est une discipline qui n'enchante que rarement les enfants qui apprennent le français. Elle est pourtant indispensable pour apprendre à structurer correctement ses phrases et ses idées.

Intimement liée à la grammaire, la conjugaison permet de s'exprimer correctement en français.

Elle constitue l'ensemble des formes que prend un verbe pour donner des indications sur le temps, l'action, la personne ou le sujet concernés.

La conjugaison est un domaine du français dont l'enseignement commence de manière systématique à partir du CE1 à l'école en France.

Quels sont les différents temps qui existent en français ?

Les temps sont nombreux dans la langue française et ils sont répartis en trois moments distincts : le passé, le présent et le futur. Si certains temps permettent d'identifier facilement le moment où se déroule l'action (ex : présent de l'indicatif ou futur simple), d'autres sont moins faciles à comprendre pour l'enfant et nécessitent des explications (ex : imparfait ou plus-que-parfait).

Comprendre les modes de conjugaison

Il existe 7 modes principaux de conjugaison. On distingue les modes personnels (indicatif, subjonctif, conditionnel et impératif) des modes impersonnels (infinitif, participe présent et participe passé).

Les modes permettent de classer les verbes en fonction de la façon d'envisager l'action. Ainsi, l'indicatif exprime la certitude, tandis que le conditionner exprime lui l'hypothèse. Le subjonctif permet, quant à lui, d'établir des incertitudes, des volontés et des désirs alors que l'impératif exprime un ordre.

À l'école élémentaire, dès le CE1, on commence par étudier le mode indicatif et quatre temps qui y sont rattachés : le présent, le futur simple, l'imparfait et le passé composé. Au CM1 et au CM2, on y ajoute deux nouveaux temps : le passé simple et le plus-que-parfait. Par ailleurs, les trois autres modes sont peu à peu introduits, souvent en lien avec l'apprentissage de la grammaire. Ainsi, on étudie le subjonctif en conjugaison, tout en travaillant les phrases complexes en grammaire, c'est-à-dire des phrases qui comportent plusieurs verbes. Ex : Il faut que tu viennes avec moi à la piscine. Étudier 6 temps et 7 modes de conjugaison à l'école élémentaire est complexe et nécessite une pédagogie progressive et rigoureuse. Pas de quoi s'affoler, il existe plusieurs astuces pour progresser et pratiquer la conjugaison régulièrement.

Rendre concrets les temps pour l'enfant

Il convient premièrement de fixer les repères temporels à travers la vie de l'enfant. Celui-ci prend en grandissant peu à peu conscience de la notion du temps, au sein de la journée, puis de la semaine, du mois, de l'année, et même de la vie. Il comprend ce que signifie avant (le passé, en ce moment (le présent) et après (le futur).

Une fois que ces trois moments sont acquis ou en cours d'acquisition, on peut lui enseigner qu'il existe des règles et des usages pour la construction de la phrase, que ce soit à l'oral comme à l'écrit. Ainsi, on préfère l'utilisation du passé composé pour raconter un événement passé récent, tandis qu'on utilise le futur pour relater des moments qui auront lieu dans un avenir plus ou moins proche.

Un peu plus tard, l'enfant apprend que les verbes sont répartis en trois groupes. Les groupes permettent de faire émerger des règles qui concernent les terminaisons, bien que de nombreuses exceptions existent. Mais laissons-leur apprendre des règles avant de connaitre des exceptions.

Pratiquer la conjugaison, aussi à l'oral

Parler pour se faire comprendre est l'intention première du langage et la maitrise de la conjugaison permet de transmettre des informations à l'autre sur le moment et le sens de l'action. Nous vous recommandons ainsi de parler avec les enfants et de les faire parler en soignant le choix du mode et du temps de conjugaison.

Donner de la place pour la lecture ?

Pour apprendre à comprendre comment utiliser les différents temps et modes, on n'oubliera évidemment pas la lecture qui permet de réinvestir les compétences travaillées à l'école : celles de la grammaire et du lexique et bien sûr celles de la conjugaison. Les innombrables vertus de la lecture ne sont plus à prouver et l'intérêt de lire pour progresser en conjugaison est fondamental.

Dans Hootop, comment progresse-t-on en conjugaison ?

Dans l'application Hootop, la conjugaison est étudiée de manière régulière et systématique, en s'appuyant sur des exercices qui couvrent tous les temps et tous les modes abordés à l'école. En plus des exercices fréquemment proposés en Étude de la langue, la catégorie des « Outils » permet d'avoir accès à des tableaux de conjugaison qui catégorisent les verbes par groupe et par temps.

Les terminaisons sont mises en valeur par un jeu de couleurs. On peut alors distinguer clairement le radical de la terminaison. L'enfant peut se référer à ces tableaux lorsqu'il effectue l'exercice, mais aussi a posteriori s'il souhaite renforcer ses connaissances.

On l'aura compris, la conjugaison et son enseignement sont affaires de temps long. La récurrence et la patience semblent être les maitres mots pour en acquérir les codes parfois compliqués et pour, finalement progresser. « Tout vient à point à qui sait attendre », comme le dit ce vieux proverbe. Si vos enfants sont patients et s'exercent un peu chaque jour (avec Toni par exemple), nous sommes certains qu'ils progresseront !